_

Une oeuvre d’art en hommage aux Hommes du Port

Logo - Une oeuvre d'art en hommage aux Hommes du Port
www.portsaintlouis.fr / 15.06.2019 - 13:34

Le quai de la Libération s’est fait une nouvelle beauté. Nivellement pour la partie en pavé, création d’une dalle en béton coloré, relanternage et rénovation de l’éclairage public avec une grande nouveauté : l’installation d’une sculpture en hommage à l’activité portuaire passée et à ceux qui l’animaient.

L’image en a surpris plus d’un. Celle des pavés du quai de la Libération retirés de leur lieu d’origine et empilés non loin de là, un cordon de sécurité de rochers tout autour pour éviter à quelques esprits malintentionnés d’être tentés de voler ces pierres historiques. C’était en mars, au lancement du chantier.
L’un des quais emblématiques de la ville, autrefois appelé quai Nord, s’est offert une seconde jeunesse. Et ce n’était pas du luxe. Posées il y a plus de cent ans, ces pierres ont été polies par l’activité intense du port de commerce de la ville, depuis la fin du 19ème siècle jusqu’au début des années 80. Une activité qui a laissé des traces avec un nivellement du quai loin d’être parfait, où les chevilles fragiles ne devaient pas s’y risquer.

UN QUAI USÉ, FATIGUÉ

Face à ce « terrain accidenté », le Maire Martial ALVAREZ, a demandé à ses services techniques de travailler sur ce quai afin que celui-ci retrouve son lustre d’antan. « L’année dernière, lors des Soirées du Port Côtés Docks où durant près de deux mois, en juillet et en août, les Port Saint Louisiens se sont retrouvés sur le quai de la Libération chaque soir pour apprécier les plats de nos restaurateurs locaux et le groupe de musique du soir, je me suis rendu compte qu’il était temps de refaire le quai. J’ai d’ailleurs été interpellé à plusieurs reprises par les habitants sur la dangerosité des pavés par endroit parce que enfoncés dans un sol qui n’était plus linéaire. Moins d’un an plus tard, le chantier était lancé et aujourd’hui, les Port Saint Louisiens vont retrouver leur quai de la Libération à l’identique ou presque !  » s’exclame le Maire lors de l’inauguration de celui-ci, c’était le 14 juin dernier.

Car la condition à ce chantier était bel et bien de retrouver un quai stable et aplani, nivelé tout en conservant ce patrimoine Port Saint Louisien, qui appartient à la ville et aux habitants. « Il était incontournable de préserver l’identité de la ville, de protéger notre patrimoine industriel si riche et inscrit dans nos mémoires. Ancien docker tout comme le Maire qui lui occupe encore cette fonction, nous avons été éduqués dans le respect de nos aînés qui ont sué sang et eau ici, sur ces pierres. Ces pierres qui ont marqué à jamais l’histoire de la ville  » témoigne ému Frédéric ROUGON, premier adjoint de la ville en charge des travaux.

DES TRAVAUX COLOSSAUX

Ce chantier a été d’envergure puisqu’il s’agissait de déposer plus de 2600 m² de pavés. Une opération qui a permis d’évaluer l’état de la pierre et de constater qu’environ 20% des pavés ne pouvaient pas être conservés en raison de leur état très abîmé. Mais l’essentiel a été nettoyé, parfois réparé et replacé à l’endroit d’origine. Les travaux engagés, d’un montant total de 806 500 euros financés par la Métropole Aix-Marseille Provence, incluent par ailleurs, côté quai Reybert, la création en entrée du quai de la Libération, d’une dalle en béton coloré de 700 m².
L’ensemble de l’éclairage public a été également refait avec la reprise au sol des projecteurs en place. L’œuvre de l’artiste François MORELLET, les rails lumineux, ont été remis en lumière et redonnent au carrefour entre le quai de la Libération et Reybert, son côté graphique et contemporain.
L’éclairage des bornes lumineuses qui courent le long du quai de la Libération (soit 39 modules) est désormais plus écologique et économique avec le remplacement des lampes classiques basiques par des LED. Autre remise en état : les projecteurs encastrés dans les marches du parvis qui jalonnent tout le long du quai en alternance.
Enfin, pour améliorer l’organisation des festivités régulièrement organisées sur cette partie du quai de la Libération (comme les Soirées du Port Côté Docks qui débutent le 29 juin dernier), des fourreaux de liaison (jusqu’ici posés au sol), reliés aux bornes foraines de distribution d’eau et d’électricité, sont désormais enterrés. Les travaux finis permettent aujourd’hui aux Port Saint Louisiens de flâner et déambuler sur cet espace historique restauré. Et d’apprécier l’œuvre de l’artiste MIJO.

UNE SCULPTURE EN HOMMAGE AUX HOMMES DU PORT

Car la rénovation du quai de la Libération n’a pas été la seule entreprise menée par la municipalité. Il fallait aller plus loin dans la conservation de ce patrimoine en rendant hommage à ces hommes dont certains y ont laissé leur vie. « Au siècle dernier, l’activité principale de la ville se faisait ici, sur la bassin central. On a voulu figé notre passé par une sculpture qui retrace la vie de ces hommes qui ont marqué pour toujours l’histoire de la ville  » explique Frédéric ROUGON. « Il était de notre devoir en tant qu’élus de pérenniser cette histoire par cette œuvre d’art sur cet espace historique. C’est notre cœur qui a parlé et le respect des anciens ».
Et d’ajouter : « On voulait une sculpture qui soit symbolique de l’époque. Elle représente ainsi l’activité du port au siècle dernier où les hommes chargeaient et déchargeaient les marchandises à la force des bras, en roulant les barriques et en portant les charges sur leur dos. On appelait ça le cambalage, c’était le métier de docker de l’époque ».

Posée à la limite du béton coloré et des pavés, la sculpture dénommée « Un port, des Hommes » assure ainsi le trait d’union entre le passé et notre histoire actuelle. Le port a enfin trouvé le gardien de l’identité Port Saint Louisienne.

Fiche technique de l’œuvre d’art de MIJO « Un port, des Hommes »

Dimensions :
H : 3.3 m
L : 1.5 m
P : 0.8 m

Poids : 1.5 tonnes Matériau : acier de 6mm d’épaisseur Technique : découpage laser

Découvrez en image cette inauguration placée sous le signe de l’émotion et de l’intensité

Convertir en PDF Enregistrer au format PDF

Portfolio

A lire sur le sujet

#WebTV