_

Trois pages d’histoire de la ville

Logo - Trois pages d'histoire de la ville

Un pacte d’amitié avec l’Angleterre

www.portsaintlouis.fr / 13.09.2018 - 15:56

Août 1944, date de libération de la ville.

Ce sont des anglais qui sont venus participer à la libération de la ville située à "80 miles à l’Ouest des plages du débarquement de l’opération Dragon" et ont donc rencontré le maquis local.
A la tête de ce détachement anglais issu d’un navire de classe Fairmile B le HMS ML 338, le Lieutenant Commandant Frank Donald Bickerton a signé un "Pacte d’Amitié" avec les résistants locaux.

Sur trois feuilles de papier, on peut lire :

Le 27 Août 1944

"Nous sommes heureux d’avoir pu passer quelques monents au milieu des vaillants équipages de Sa Majesté Britannique.
Nous avons été très touchés par l’accueil que nous y avons reçu. Nous y avons trouvé l’assurance que la Grande Bretagne et la France sauraient réaliser le voeur de nos deux peuples : une amitié éternelle au service de la paix du monde.
Nous n’oublions pas nos autres valeureux alliés et, au nom de toute la population de Port Saint Louis du Rhône nous disons à tous Merci Friends for Ever. "

Entre autres signatures, on y retrouve Favier, Revalor, Badouix, Bousquainaud...

JPEG - 241.4 ko

Trois petites pages d’un grand épisode de la ville reviennent à Port Saint Louis du Rhône.

David Bickerton, fils de "Don", Franck Donald Bickerton vient de terminer un ouvrage à la mémoire de ses parents "Parents at war", l’histoire d’un lieutenant de la Royal Navy Volunteer Reserve séparé pendant trois longues années de sa femme caporal dans la Women’s auxiliary Air Force racontée au travers de près de 150 lettres qu’ils ont échangé durant cette période.

Le chapitre 11 est consacré au passage de Don à PSL. Au moment de la libération de la ville anglais et français ont signé un pacte d’amitié.

David Bickerton a rencontré José Valli qui rédigeait alors son ouvrage sur le Docteur Colonna. Cette rencontre a permis de lever un voile sur cet épisode si marquant de l’histoire saint louisienne.

Merci Mr David Bickerton d’avoir enrichi le patrimoine de la commune et d’avoir, au travers de vos parents, rendus aussi hommage aux saint louisiens.

Convertir en PDF Enregistrer au format PDF

Portfolio