_

Crue du Rhône du 22 Novembre 2016

Logo - Crue du Rhône du 22 Novembre 2016
www.portsaintlouis.fr / 23.11.2016 - 09:44

Plusieurs jours de flux de sud ont provoqué des orages importants sur le Gard, l’Ardèche, le Var et les Bouches du Rhône. Ces précipitations ont entrainé un gonflement des cours d’eau de la Cèze, l’Ardèche, la Durance qui ont à leur tour provoqué une crue du Rhône.

Le fleuve est passé à Tarascon d’un débit de 1616m3/s le 21 novembre 2016 à 5h00 à un débit de 8276m3/s le 23 Novembre 2016 à 8h00.

Les conséquences de cette montée des eaux se sont exprimées par une mise en alerte de niveau jaune d’abord puis orange pour le risque d’inondations crue du Rhône.

Mise en place de la cellule d’évaluation légère

La mairie a donc activé son plan communal de sauvegarde en écho aux changement de niveau d’alerte.
Dès 17h00 le 22 novembre, le Bac de Barcarin a cessé ses rotations, le débit ayant dépassé 6000m3/s.

De jaune, l’alerte est montée au niveau orange avec un débit dépassant le seuil de 6750m3/s à 19h00.

Ce dépassement a provoqué la mise en place de la cellule d’évaluation légère du plan communal de sauvegarde, qui a dédcidé en application des directives prévues d’une série de mesures consistant notamment à interdire l’accès à la route Napoléon (mesure qui avait été déjà prise eu égard à un autre risque de submersion marine qui touchait la commune).

A 20h00, le système d’alerte et d’information de la population a été mis en oeuvre pour prévenir les cabanonniers concernés par la crue de ne pas se rendre dans les zones à risques.

à 21h00, une nouvelle alerte de la préfecture a conduit la cellule de veille à déclencher une nouvelle alerte à l’ensemble de la population. Le Rhône prévoyait de dépasser les 8000m3/s durant la nuit.

L’ensemble des habitants inscrits au service SAIP ont donc été appelés entre 21h00 et 21h15.

A 8h00 ce matin, une cellule de crise s’est réunie en mairie afin dévaluer la suite à donner aux actions de prévention.

Il a donc été décidé de changer les panneaux d’accès à la route Napoléon de Submersion marine vers Crue du Rhône, l’accès restant interdit pour cet aléa.

L’alerte de niveau orange crue du Rhône est toujours en vigueur, le fleuve atteignant 8276m3/s, mais la tendance est à la décrue ce matin.

La surveillance est maintenue.

Automate d’alerte

Pour la première fois, l’automate d’alerte a été mis à contribution pour prévenir l’ensemble de la population.

Certains ont été appelés à plusieurs reprises d’autres non.
Le principe retenu est que le message doit être validé par le destinataire, sinon l’appel est renouvelé, sur la même ligne, puis sur le mobile.

Cela signifie que si votre téléphone fixe a validé le message, aucun appel mobile n’est envoyé. Si ce n’est pas le cas, message écouté en partie ou répondeur, alors le mobile sera appelé.

Enfin, pour être appelé, il faut et il suffit que vous fassiez la démarche de vous inscrire au service mis en place. Tous les détails sont à lire sur Système d’alerte et d’information de la population (SAIP)

Rappelons que vous pouvez vous inscrire en ligne, ou remplir un formulaire à télécharger et à déposer dans un des lieux d’accueil mairie ou encore vous présenter à l’accueil de la mairie pour demander cette inscription.

Aujourd’hui, plus de 3700 numéros sont inscrits dans la base d’alerte... Et vous ?...

Convertir en PDF Enregistrer au format PDF