_

En Bref à Port Saint Louis

    4 avril – #Covid19 : assouplissement des sorties des personnes en situation de handicap

    Le 2 avril 2020, le Président de la République a annoncé que les conditions de sortie pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnant sont désormais assouplies.
    Cet assouplissement doit s’accompagner d’un strict respect des gestes barrière impératifs pour la sécurité sanitaire de tous.

    • Pour les personnes en situation de handicap domiciliées chez elles, leurs parents ou leurs proches : leurs sorties, soit seules soit accompagnées, en voiture ou non, ne sont pas limitées à 1H, ni contraintes à 1Km du domicile -pour permettre notamment d’aller dans un lieu de dépaysement-, ni régulées dans leur fréquence et leur objet, dès lors que la personne ou son accompagnant justifie aux forces de l’ordre d’un document attestant de la situation particulière de handicap.

    • S’agissant des déplacements d’un tiers professionnel ou non pour la prise en charge de personnes en situation de handicap : ce déplacement entre dans le cadre des déplacements pour assistance à personnes vulnérables, sans condition de durée ou de distance.

    Attention : cette mesure ne fait pas l’objet d’une attestation dédiée, mais consigne est donnée aux préfets et aux forces de l’ordre d’une prise en compte spécifique. Il faut donc toujours pour autant remplir et avoir l’attestation habituelle dérogatoire de déplacement.

    Cette mesure vient en complément des mesures prises pour tenir compte des besoins spécifiques des personnes en situation de handicap, comme l’attestation disponible en ligne en Facile à lire et à comprendre (FALC) et le fait de ne pas exiger des personnes aveugles ou malvoyantes d’attestation, sous condition de présenter une carte d’invalidité ou un document justifiant d’un tel handicap.

    Toutes les informations sur le site du Secrétariat d’État auprès du Premier ministre chargé des Personnes handicapées en cliquant là ► https://handicap.gouv.fr/

    Téléchargez aussi ici ▼ l’attestation de déplacement dérogatoire destinée aux personnes handicapées.

    PDF - 451.4 ko
    Attestation dérogatoire de déplacement

     

    4 avril – #Covid19 : l'attestation de déplacement dérogatoire désormais dématérialisée

    À partir de lundi 06.04.2020, l’attestation de déplacement dérogatoire devient numérique.
    Le formulaire pourra être généré depuis un smartphone et être présenté aux forces de l’ordre qui scanneront un QR code :

    📵 pas de collecte des données des usagers

    🚫 lutte contre la fraude avec horodatage automatique du formulaire

    🖐️ respect des gestes barrières grâce au QR code

    ✅ respect de l’environnement

    Toutes les infos sur le site du Ministère de l’intérieur www.interieur.gouv.fr

     

    3 avril – Communiqué Citron Jaune : Ouverture des inscriptions aux ateliers cirque des Mercredis du Port

    Les petits acrobates de Port Saint Louis peuvent se réjouir, la compagnie Easy To Digest revient en juillet 2020 pour une nouvelle cession d’ateliers cirque. Nouveauté cette année : les ateliers se dérouleront en plein air, au cœur du quartier Vauban.

    Les ateliers se déroulent
    du lundi 27 au vendredi 31 juillet 2020
    de 9h30 à 12h00

    Les ateliers sont gratuits et réservés aux enfants âgés de 7 à 12 ans.
    Attention, les places sont limitées.

    INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS
    auprès d’Emeline Ribeiro
    au 06 31 78 67 09 ou à emeline.ribeiro@lecitronjaune.com

     

    2 avril – Garde d'enfants du personnel soignant : le dispositif étendu

    Depuis le début du confinement, la garde des enfants du personnel soignant est assurée par l’éducation nationale sur les temps scolaires et par le service enfance de la municipalité sur le temps périscolaire ainsi que le mercredi.

    Le dispositif a été étendu aux enfants des policiers, des gendarmes et des pompiers qui sont mobilisés tous les jours afin d’affronter cette crise inédite que nous traversons. Ce service est bien évidemment gratuit, en solidarité avec celles et ceux qui se battent tous les jours contre la propagation de l’épidémie.

    D’ailleurs, le Maire Martial Alvarez a voulu que cet accueil soit également effectif les week-ends pour soulager les soignants qui peuvent être mobilisés samedi et dimanche. Et il a été étendu jusqu’à 20h pour répondre aux besoins de tous ces professionnels qui peuvent travailler à des horaires décalés.

    La ville remercie l’ensemble des agents mobilisés dans les écoles pour leur travail remarquable dans cette période.

     

    31 mars – Violences conjugales : les pharmacies mobilisées

    Le ministère de l’Intérieur lance un dispositif d’alerte pour lutter contre les violences intrafamiliales en période de confinement.

    Les femmes victimes de violences peuvent se rendre en pharmacie pour donner l’alerte en demandant un "masque 19". Le pharmacien contactera alors les forces de l’ordre.

    Autres moyens de contact :

    - Ligne d’écoute 3919 joignable du lundi au samedi. En cas d’urgence composez le 17.

    - Un site internet : https://arretonslesviolences.gouv.fr/

     

    31 mars – #CoVid19 : La Maison des Adolescents vous répond

    L’ambiance à votre domicile devient pesante ? Vous avez des questions, des doutes, un trop plein de quelque chose… Nous vous proposons un lien extérieur, différent, autre.

    La Maison des Adolescents est ainsi « présente au bout du fil » pour les personnes de 11 à 25 ans et pour leur entourage. Toutes les configurations peuvent s’inventer, une conversation plus ou moins longue, plusieurs rdv téléphoniques, des échanges par SMS… Solidaires dans cette période, prenez soin de vous et des autres.

    Contactez-le 06 29 28 51 72

     

    31 mars – Don du sang : la collecte du 3 avril est maintenue

    La collecte de don du sang prévue ce vendredi 3 avril à Port Saint Louis du Rhône est maintenue. Plus que jamais, les malades ont besoin de votre mobilisation.

    Afin d’éviter une affluence devant la salle Marcel Pagnol, les donneurs sont dans l’obligation de prendre rendez-vous par téléphone au 04 96 11 22 90. La collecte aura lieu de 13 heures à 17h30.

    Les citoyens sont autorisés à se déplacer pour aller donner leur sang sur les sites de l’EFS. Il faudra cocher la 4e case sur votre attestation de déplacement dérogatoire (motif assistance à personne vulnérable).

    Toutes les précautions sanitaires seront prises sur place : la distanciation sociale respectée, du gel ou du savon à disposition pour se laver les mains, les soignants porteront des masques et les lits seront désinfectés entre chaque passage de donneur.

    Dans le contexte de l’épidémie de covid-19, la collecte de sang doit se poursuivre pour répondre aux besoins des patients. Vous pouvez vous rendre en collecte sauf si vous présentez des symptômes grippaux.

     

    31 mars – #CoVid19 : Communiqué Polemploi

    Polemploi a fait paraitre deux offres d’emploi sur la commune :

    - Agent / Agente de propreté de locaux (H/F)
    - Hôte / Hôtesse de caisse

    A retrouver sur le site de Polemploi

     

    31 mars – #CoVid19 : Solidarité numérique

    Le secrétariat d’Etat au numérique a soutenu la création d’une plate-forme de solidarité numérique pour venir en aide aux personnes éloignées du numérique qui se retrouvent seules face à leurs démarches en cette période de confinement. Il y a deux volets :

    • Une plateforme de ressources en ligne pour les aidants essentiellement (et les personnes les moins éloignées du numérique)
    • Un numéro vert non surtaxé : 01 70 772 372 pour les personnes très éloignées du numérique qui ont besoin d’un premier niveau d’accompagnement à distance

    La plateforme traite des sujets variés tels que les démarches administratives, la classe à la maison, les courses en ligne…

    A ce jour, plus de 700 bénévoles se sont portés volontaires dont 200 travailleurs sociaux et pour le reste des médiateurs numériques. Il y aussi du personnel des Maisons France Service.

    Le lien vers le site est ici : https://solidarite-numerique.fr/

     

    30 mars – #CoVid-19 : Action logement se mobilise

    Face à la crise sanitaire du COVID-19, Action logement se mobilise pour apporter des aides d’urgence aux salariés qui connaissent des difficultés économiques.

    Action Logement met en place une série de mesures au profit des salariés du secteur privé et agricole qui connaîtraient des difficultés financières sur la période pour payer leurs charges quotidiennes (loyer, prêt immobilier), eu égard à la mise en place du chômage partiel ou autres dispositifs (baisse de revenus, décalage dans la perception des indemnités).

    Pour cela, Action Logement propose une cellule d’appui aux salariés pour étudier les mesures financières possibles face aux difficultés rencontrées. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé et gratuit comprenant un diagnostic de la situation, et une identification des actions et solutions possibles à mettre en place comme la mobilisation d’aides financières Action Logement ou l’orientation vers des partenaires externes par exemple.

    Un salarié peut faire appel à Action Logement dès lors que sa baisse de revenus est effective sur le bulletin de salaire et qu’il est confronté à cette problématique financière.

    Les salariés du secteur privé et agricole rencontrant des difficultés peuvent contacter Action Logement :
    - via le site www.actionlogement.fr dans l’onglet « Surmonter des Difficultés » en remplissant le formulaire de contact accessible en cliquant sur le bouton « je me renseigne » ;

     

    27 mars – #Covid19 : l'APERS aux côtés des personnes qui ont perdu un proche

    L’association A.P.E.R.S souhaite s’engager pour soulager les victimes de proches décédés qui n’ont pu les accompagner en fin de vie ou assister à leurs obsèques.
    N’avoir pu accompagner ces malades est vécu comme un véritable traumatisme pour les proches. L’association a donc décidé de mettre à disposition une cellule d’écoute non médicale joignable au numéro suivant

    04.42.52.29.00

    De 9 heures à 16 heures
    Une équipe sera à leur écoute et un suivi psychologique pourra être mis en place si nécessaire.

     

    26 mars – #CoVid19 : La médiathèque simplifie sa procédure d'inscription

    La médiathèque c’est un accès illimité à une multitude de ressources en ligne.

    En ces temps de confinement, les services de la médiathèque ont pensé à celles et ceux qui n’ont pas eu le temps de s’inscrire


    PROCÉDURE D’INSCRIPTION SIMPLIFIÉE À LA MÉDIATHÈQUE POUR ACCÉDER À SES RESSOURCES EN LIGNE

    Pour celles et ceux, non adhérent.e.s, qui souhaiteraient bénéficier des ressources en ligne (cinéma, musique, auto-formation, presse, soutien scolaire, livres pour enfants, vie pratique...) de la médiathèque Istres Ouest Provence, il vous suffit de vous pré-inscrire en ligne ici. https://bit.ly/2y8mUA5

    Les établissements du réseau étant actuellement fermés, le délai requis des "2 jours ouvrés" pour la présentation des justificatifs est prolongé jusqu’à la date de leur réouverture.

    Si vous souhaitez être informé.e.s par SMS de nos différents services en ligne, ainsi que de la date de réouverture des médiathèques, il est indispensable de renseigner le champ "Mobile" du formulaire de pré-inscription.

     

    26 mars – #CoVid19 : La présidente du département communique

    Dans un courrier adressé aux maires du département, la présidente de la métropole et du département met en place une procédure de transport adaptée aux soignants. Certains ne peuvent plus bénéficier de transports en commun en raison de la chute de la fréquentation et / ou de l’indisponibilité des agents d’autre part qui rend certaines lignes indisponibles.

    Pour Martine Vassal "Il est hors de question que les soignants et les autres personnes qui contribuent au quotidien au bon fonctionnement de nos établissements de santé en pâtissent. J’ai donc demandé aux services de la Métropole de mettre en place une offre de transport complémentaire et qui leur soit dédiée."

    En outre, sur le reste du territoire, un système de transport à la demande va être mis en place ; il sera accessible via le site LePilote.com le numéro unique 0800713 137, qui orientera vers l’exploitant concerné.

    Ces services leur seront accessibles gratuitement sur présentation d’un justificatif d’emploi dans le secteur hospitalier et seront en fonctionnement dès le jeudi 26 mars au matin.

    Autre bonne nouvelle en provenance de la présidente du département :

    " Nous recensons les besoins en masques de protection , pour vous en fournir dans la limite de nos capacités d’achat. J’ai demandé aux services de la Métropole et du Département d’acheter des masques permettant de subvenir aux besoins vitaux des établissements de santé, Ehpad, personnels de vos communes en risque."

     

    26 mars – #CoVid19 : L'appli à l'heure du virus

    L’application mobile L’appli évolue pour mieux vous informer sur le virus.

    Vous y trouverez désormais un bouton CoVid-19 qui vous permettra d’accéder aux dernières infos sur le sujet.

    Téléchargez la depuis http://psl-lappli.ouacom.com/ si vous ne l’avez pas, elle est toujours gratuite...

     

    26 mars – #CoVid19 : la maison des ados à votre écoute

    COMMUNIQUÉ DE LA MAISON DES ADOLESCENTS DE PORT SAINT LOUIS DU RHÔNE

    En cas de difficultés familiales ou relationnelles avec votre enfant, la Maison des Adolescents de Port Saint Louis du Rhône est mobilisée pour vous aider selon les modalités décrites ci-dessous :

    La Maison des Adolescents maintient sa présence par voie téléphonique, de manière adaptée selon une astreinte et un suivi des personnes âgées entre 11 et 25 ans ainsi que de leur entourage. Laissez un message vocal ou écrit au 0629285172. Une personne de la MDA se chargera de vous recontacter très rapidement.
    Notez que le numéro habituel n’est pas utilisé actuellement (0689271186).

    L’astreinte est active les mardis et vendredis après-midis. Des rendez-vous seront positionnés sur d’autres créneaux.

    Ainsi, nous créons une manière d’être en lien par téléphone parce que nous sommes convaincus que cet échange peut être aidant pour certains adolescents et leur entourage.

    Nous sommes « présents au bout du fil ». Et nous pouvons passer 30 à 40 min selon les situations avec un(e) adolescent(e), voire un(e) adolescent(e) et son entourage au téléphone.
    Certain(e)s adolescent(e)s disent avoir besoin de ce petit lien extérieur.
    D’autres diffèrent l’échange évoquant la réouverture non planifiée et savent qu’il(s) ou elle(s) peuvent s’en remettre à l’astreinte.

     

    0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ...